Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), M. Mohamed Abdelaziz, a appelé mercredi à Bir Lahlou (territoires libérés), le secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-Moon, a intervenir auprès des autorités marocaines pour la libération de trois détenus politiques sahraouis. Le président sahraoui qui a dénoncé « les violations des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis occupés », a appelé les autorités marocaines à « libérer ou à juger » les trois détenus sahraouis qui attendent d’être jugés par un tribunal militaire depuis octobre dernier à la prison de Salé.

APS