Le premier brouillon des documents établissant une Banque Centrale Africaine sera bientôt prêt, selon une déclaration du comité responsable de la stratégie de la BCA hier à Abuja, Nigeria.

Dr. René N’Guettia Rouassi, président du comité responsable de la stratégie de la Banque Centrale Africaine

Le président du comité et directeur des affaires économiques de la commission de l’Union Africaine Dr. René N’Guettia Rouassi a déclaré que les documents seraient présentés aux gouverneurs des banques africaines à Alger en août lors d’une rencontre de ceux-ci.

«ça n’a pas été facile mais nous sommes prêts du but. Si les gouverneurs acceptent le document, nous pourrons poursuivre l’établissement de la Banque Centrale Africaine ».

Co-président du comité, le directeur du bureau du gouvernement Ralph Tseka affirme que les gérants des banques africaines sont enthousiastes face au projet. Plusieurs questions restent à aborder lors de la rencontre d’Alger, notamment le montant du capital de base pour parvenir à l’établissement de la BCA.

L’idée d’une BCA a été portée par l’Union Africaine dès le traité d’Abuja de 1991. Le projet se partagera alors en trois pôles : la BCA, le Fonds Monétaire Africain et la Banque d’Investissement Africaine.

A retenir

– Les gouverneurs des banques africaines  découvriront le projet de la BCA à Alger en août

– La BCA est une idée de l’Union Africaine, qui date de 1991

SH