Un vol Paris-Beyrouth assuré par la compagnie Air France a du changer de trajectoire vers Chypre.

La liaison Paris-Beyrouth obligée d'être déroutée hier soir

La situation au Liban a forcé la compagnie a prendre des initiatives : « Par précaution, Air France a dérouté le vol car les conditions de sécurité ne sont pas entières à Beyrouth » a déclaré une source d’Air France.

La route de l’aéroport, bloquée par des manifestations, était très difficile d’accès hier en fin de journée. Selon Le Figaro, des manifestants chiites auraient bloqué la route en brûlant des pneus.

« Air France ne voulait pas prendre le risque de laisser bloquer ses quelques 200 passagers à l’aéroport qui n’est pas doté d’hôtels » a la compagnie.

Après une escale à Damas pour faire le plein de carburant, l’avion s’est mis en chemin vers Chypre. Les passagers n’ont pas pu sortir de l’avion à Damas, d’où l’appareil est reparti immédiatement après le plein.

C’est cette après-midi que le vol s’en ira vers Beyrouth, comme prévu, « sous réserve que la situation reste calme » a précisé Air France.