Ici et là-bas, un hors-série du journal francophone algérien El Watan Week-end, réalisé par les étudiants de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, sur les algériens de France, sera en kiosque ce vendredi 3 mai.

Une soixantaine d’étudiants de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille sont partis à la rencontre des Algériens de France pour écrire sur le thème de l’identité. Ils nous livrent un hors-série de trente-deux pages, riche de reportages, d’enquêtes, de portraits, de témoignages. Tiré à plus de 100 000 exemplaires, ce supplément à paraître ce vendredi, sera distribué gratuitement en Algérie à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Né d’une rencontre entre les étudiants de l’ESJ Lille et du journaliste, fondateur et directeur d’El Watan, Omar Belhouchet, Ici et là-bas reflète le regard porté par les étudiants « sur tous ceux qui ont la France et l’Algérie dans le cœur », indique dans cet hors-série Pierre Savary, le directeur de l’ESJ de Lille. Dans l’éditorial, les étudiants expliquent quant à eux qu’ils s’étaient intéressés « à ceux qui ont les pieds en France mais parfois la tête en Algérie ». A l’intérieur de ce numéro spécial, les lecteurs pourront lire une interview de Bariza Khiari, première femme issue de l’immigration postcoloniale à siéger au Sénat français. Elle y raconte son parcours et sa conception de l’identité. Vous découvrirez également les témoignages de binationaux, de jeunes footballeurs nés en France « qui ont préféré défendre les couleurs de l’Algérie ». Les questions de la double culture, du déracinement, de l’intégration et de la discrimination sont également mises en avant à travers les récits de filles et fils d’immigrés.

Avant de feuilleter l’édition du vendredi, un avant-goût d’Ici et là-bas est à découvrir sur le site icietlabas.com

Article précédentLe 2 mai 1962, ce jour où l’OAS assassina 200 dockers algériens
Article suivantL’illimité « limité » de B&You vers l’Algérie