Les formulaires pour l’acquisition d’un logement LPP disponibles dès dimanche sur Internet

0
Advertisement

Ce dimanche, les cadres algériens pourront désormais soumettre officiellement leurs demandes pour un logement public promotionnel (LPP), une formule destinée à ceux ayant un salaire cumulé – le demandeur pourra éventuellement cumuler son salaire avec celui de son conjoint – qui varie entre 108 000 et 216 000 dinars.

Le directeur général de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI), ex-EPLF, Amar Guellati, a affirmé que ceux qui sont intéressés par cette formule, peuvent, à partir de ce dimanche, retirer les formulaires d’inscription en le téléchargeant sur le site Internet du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme (www.mhu.gov.dz) où l’inscription se fera aussi. Les autorités publiques ont opté pour cette démarche afin, affirme-t-on, d’éviter les divers problèmes occasionnés par la ruée qu’il y a eu durant la semaine qui s’est écoulée, au niveau des bureaux de l’ENPI. Guellati a indiqué que durant ces quelques jours, de lundi à jeudi, pas moins de 11 000 imprimés ont été distribués au niveau national. Dans la wilaya d’Alger, 7000 personnes ont retirés ce formulaire. D’où la décision des responsables de l’ENPI d’opter par l’inscription sur le web.

L’ex EPLF veut construire près de 152 000 logements selon cette formule. Un chiffre qui pourrait éventuellement, indique-t-on, satisfaire la demande. Environ le tiers, 45 000, est prévu pour la capitale. Mardi, 2 juillet dernier, le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal, avait procéder à l’inauguration, à Alger, dans les communes de Ouled Fayet et Gué de Constantine, d’un chantier de 10 000 logements tous types confondus. 1064 d’entre eux sont de type logements publics promotionnels (LPP).

Elyas Nour

Article précédentLettre d’un martyr aux nouveaux maîtres de l’Algérie
Article suivantAlgérie : « dis-moi si tu es de ma région, je te dirais si je t’épouse ! »