Les fortes pluies tuent deux habitants à Alger

0
Advertisement

Le ciel ne cesse de jouer des tours aux Algérois. Et les fortes pluies diluviennes qui se sont abattues ces dernières heures ont causé d’énormes dégâts. Mercredi, deux personnes sont mortes suite à l’effondrement d’immeuble à cause des averses qui s’abattent en ce moment encore sur la capitale.

Tonnerres, éclairs et intempéries, le printemps a décidément bien du mal à prendre ses marques cette année sur la côte algérienne, notamment à Alger. Loin d’une simple question météorologique et de confort, les pluies orageuses et les rafales de vent ont déjà causé la mort de deux habitants du quartier populaire de Bologhine. Mardi, leur maison de fortune s’est effondrement sous l’effet d’un glissement de terrain. Blessées dans l’accident, deux autres personnes ont pu être sauvées, a indiqué à l’APS Nassim Barnaoui, le chargé de la communication de la Protection civile.

Ce n’est pas la première fois que les intempéries font de tels dégâts. Dans ce même quartier, les fortes pluies ont déjà détruit plusieurs habitations vétustes emportant ainsi la vie d’une petite fille âgée de 7 ans, suite à un glissement de terrain. De fortes averses vont continuer à toucher plusieurs wilayas du pays, dont Alger, a mis en garde mardi l’Office national de météorologie.

 

 

Article précédentAbdellah Djaballah demande aux autorités françaises de publier le bilan médical complet de Bouteflika
Article suivantDe plus en plus d’Algériens trafiquent des certificats médicaux pour accomplir leur Hadj