L’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) affirme mercredi que 11 Palestiniens désarmés et portant des drapeaux blancs ont été tués par des soldats israéliens lors de l’opération « Plomb Durci » menée par Tsahal au début de l’année à Gaza.

Selon HRW, qui cite au moins trois témoins directs, il y avait parmi les civils tués cinq femmes et quatre enfants.

L’armée israélienne s’est refusée à tout commentaire dans l’immédiat

Les rapports de HRW sur l’opération « Plomb Durci » du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 portent essentiellement sur les violations israéliennes mais HRW souligne que d’autres groupes ou organisations se sont également livrés à des violations des droits de l’homme en tirant des milliers de roquettes sur la population civile israélienne.

AP

Article précédentPays arabes : affectés par les défis en matière de sécurité humaine ( rapport du PNUD, juillet 2009)
Article suivant[Vidéo] La fin des sites d'information gratuits ?