Les Verts rassurent les Algériens : « On fera tout pour aller au Brésil »

0
Advertisement

Les joueurs de l’équipe nationale sont conscients que l’histoire leur donne rendez-vous le 19 novembre prochain sur la pelouse du stade Tchaker à Blida.  Depuis  le Centre technique de la FAF à Sidi Moussa où ils se préparent activement pour le match retour contre le Burkina Faso, les Verts affichent une grande confiance et promettent aux Algériens de tout faire pour « aller au Brésil ». 

« On fera tout pour aller au Brésil », a ainsi promis Medhi Lacen, l’un des joueurs les plus expérimentés de la sélection nationale de football. Dans une déclaration à l’APS, le milieu de terrain réputé pour ses qualités athlétiques et son sens du jeu croit savoir que face au Burkina Faso, « ce sera un bon match entre deux belles équipes. Il faut être sérieux en défense parce que si on encaisse des buts ça sera compliqué », a-t-il prévenu.

D’autre part,  il a confié également qu’on « est conscient, mais il ne faut pas trop se mettre de la pression ».  « Je pense que l’expérience a un rôle très important et je pense aussi au mental car le match se joue également dans la tête. Physiquement, je suis bien, j’ai beaucoup bossé pour être prêt. Je pense que j’arrive bien pour le stage. Maintenant, c’est au coach de décider qui va jouer », a-t-il encore ajouté. Pour sa part, l’attaquant des Verts, Islam Slimani a fait savoir que « nous sommes conscients qu’il faut gagner pour aller au mondial brésilien. Nous allons tout faire pour réaliser ce rêve ». « On respecte le Burkina Faso qui joue bien à l’extérieur, mais nous aussi on est fort sur notre pelouse », a-t-il affirmé sur un ton confiant. Mehdi Mostefa, quant à lui, a indiqué  qu’il est prêt à se « battre à 200% sur le terrain pour l’Algérie ». « Il faut être prêt le jour du match notamment sur le plan mental. Le Burkina Faso possède de bons joueurs, à nous d’être solides et vigilants et ne pas encaisser de buts », reconnaît-il.

Soulignons enfin que le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal a rendu une visite de courtoisie aux joueurs de l’équipe nationale à Sidi Moussa. Il a profité de cette occasion pour encourager vivement les Verts et leur faire part du soutien du gouvernement algérien. « Le président Bouteflika tient à vous présenter tous ses encouragements en vue de ce rendez-vous que tout le peuple algérien attend, pour participer pour la deuxième fois consécutive au Mondial », a-t-il déclaré à l’adresse des joueurs et du staff.

Article précédentLa littérature algérienne séduit de plus en plus de lecteurs japonais
Article suivantAvec une fortune de 3,2 milliards de dollars, Rebrab rejoint le top 50 des hommes les plus riches en Afrique