Mohamed al-Megaryef a été nommé hier président du Congrès général national libyen.

La nouvelle Assemblée nationale, issue des élections législatives du 7 juillet, a pris le pouvoir mercredi.

Le nouveau président de l’assemblée nationale libyenne est un économiste, réputé proche des islamistes. Le choix devait se faire entre lui  et son rival le libéral Ali Zidane.

Mohamed al-Megaryef été élusous la bannière du parti qu’il dirige actuellement, le Front national libyen.

Article précédentUne secte islamique enfouie dans un bunker en Russie
Article suivantLes sirènes algériennes nagent en djeba