Cela faisait six ans maintenant que le FC Porto n’était plus parvenu à atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. Mais cette année, grâce à un excellent Brahimi, le club lusitanien s’est offert son ticket, mardi soir, pour les quarts après une écrasante victoire face au FC Bâle (4-0, 1-1 à l’aller).

Éclatant ! Le meneur de jeu, Yacine Brahimi a été tout simplement époustouflant, mardi soir, sur la pelouse de l’Estádio do Dragão. Dès l’entame de match, les Portugais ont montré à leurs hôtes qu’ils ne se contenteraient pas d’un 0-0, qui suffisait pourtant à les qualifier. Pratiquant un pressing très haut et un jeu collectif léché, c’est le jeune international algérien qui ouvre le bal en transformant, à la 14e minute, un sublime coup franc en pleine lucarne, sans que Vaclík, le gardien suisse ne puisse esquisser le moindre geste. Hector Herrera (47e), Casemiro (56e) et Vincent Aboubakar (76e) achevèrent, pour leur part, les espoirs des joueurs de Bâle.

Remplacé par le jeune Rúben Neves à la 73e minute, Yacine Brahimi, a eu droit à une formidable standing-ovation de la part de tout le Dragao !

Notons que Porto n’a plus goûté à la défaite dans sa tanière depuis le 22 octobre 2013, face au Zénith Saint-Petersbourg (1-0) lors des phases de groupes de la Ligue des champions.