La Tribune de Genève a titré hier 16 février « FC Bâle : Gare à Brahimi » en vue du 8e de finale de Ligue des Champions qui opposera le club helvète aux Dragons du FC Porto mercredi soir. Les Suisses ont raison de se méfier de Yacine Brahimi, lui qui s’est déjà montré prolifique avec Porto lors des premiers matches de LDC.

Auteur d’un triplé avec Porto le 17 septembre dernier face au Bate Borisov, Yacine Brahimi a la prétention à lui seul d’effrayer le Bebbi de Paulo Sousa qui compte bien garder un œil attentif sur les mouvements du jeune fennec. «Il me fait penser à Eden Hazard grâce à sa capacité à éliminer ses adversaires dans un mouchoir de poche. Yacine a une qualité de passe rare, un coup de reins ravageur et une lourde frappe…» disait de lui Michel Dez Zakarian, actuel entraineur de Nantes, dans le journal l’Équipe. Et c’est bien ce qui inquiète ses adversaires. Sa capacité à accélérer, à délivrer des passes et des centres lumineux, ou à filer droit au but en décochant un frappe puissante dans les filets, sont autant d’atouts dont les Suisses se méfient. Plutôt décevant lors de la CAN 2015 avec l’Algérie, Yacine Brahimi compte bien sur ce grand rendez-vous européen pour s’illustrer une nouvelle fois en buteur, demain soir face au FCB, et faire augmenter sa cote de popularité aux yeux des grands clubs européens.

Le FC Porto se déplacera donc au grand complet mercredi soir en Suisse. Aboubakar, lui aussi de retour de la CAN sera bien titulaire. La seule nouveauté de la composition lusitanienne sera le portier Ricardo Nunes. Pour le reste, voici le groupe attendu au Parc Saint-Jacques :

Helton, Fabiano, Ricardo Nunes – Danilo, Martins Indi, Maicon, Marcano, Alex Sandro – Casemiro, Brahimi, Ruben Neves, Quintero, Evandro, Herrera, Óliver Torres – Quaresma, Jackson Martinez, Hernâni, Tello, Aboubakar.