Les souscripteurs au programme LPP (Logement promotionnel public) devront choisir les sites de leurs logements dès le 1er décembre prochain. A cet effet, le voile commence à se lever sur leurs emplacements.

Le quotidien arabophone «El Khabar» a publié, hier, l’emplacement des différents sites LPP à Alger et ailleurs, qui seront proposés aux demandeurs de cette formule de logement. A noter que le plus grand nombre de ces sites, 23 précisément, se trouve dans la capitale. 28 wilayas au total sont concernées.

Ainsi, à Alger, les souscripteurs auront à choisir entre les sites de Mederghi (Rouiba), Zeralda, 500 logements à Plateau (Souidania 1) et 500 autres logements à Souidania 2, 600 logements à Dermouche (Bordj El Bahri), deux sites à Ain Benian (Djenane Louz et Makota), trois sites, sur un ensemble de 15, à Bordj El KIfan, deux sites à Reghaia (406 logements à Bouraada et 2768 logements à Korichi), trois sites à Ouled Fayet (1064 logements à Semrouni, 1330 logements à Plateau 1 et 2662 logements à Plateau 2) ainsi que quatre sites (6707 logements) à Sid Abdallah.

Il est à noter que pour tous ces sites, le taux d’avancement des travaux varie entre 30 et 70%. Ceux au niveau desquels les travaux n’ont pas encore été engagés, comme celui de Bab Ezzouar (à côté de la cité Rabia), ne seront pas proposés aux souscripteurs.

Par ailleurs, d’autres wilayas entameront également cette opération. Il s’agit, en autres, de Tipaza, Boumerdes, Bejaia, Tizi Ouzou ou encore Annaba.

A signaler qu’au niveau de certaines wilayas aucun programme n’a été lancé puisque le nombre de demandeurs est inférieur à 100, indique-t-on.

Elyas Nour

Article précédentLogement/ Veillée d’armes chez les souscripteurs LPP et AADL
Article suivantAlger/ Vers le retour du Gouvernorat ?