M-Paiement, 3G et LTE, ces nouveautés qui attendent les Algériens en 2013

0
Advertisement

L’Algérie s’est engagée dans une course contre la montre. Après avoir accusé un retard important sur de nombreux services, les autorités publiques ont lancé plusieurs chantiers pour remettre le pays sur les rails du développement des nouvelles technologies. Pour ce faire, la 3G+ et le M-paiement seront lancés  « au courant du 1er trimestre 2013 », a promis Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication.

Ce dernier a reconnu dimanche à Alger que « nous sommes en retard sur certains services que nous aurions pu développer sans souci, à l’image du M-paiement ». Pour rattraper ce retard, des mesures concrètes ont été adoptées assure le ministre qui a annoncé, à ce titre, que  le M-paiement, « ce service, qui se fera avec AT, Mobilis et la Poste, sera opérationnel dès la fin du mois de janvier 2013 ». « Il est impératif de l’introduire et nous commençons à avoir les premières applications pour pouvoir aller, le plut tôt possible, vers cette technologie », a expliqué encore Moussa Benhamadi.

Le gouvernement semble également déterminé à vulgariser le haut débit mobile. Et là encore, il a décidé de donner un coup d’accélération au lancement de la 3 G qui interviendra également au premier semestre 2013.  “Le processus sera lancé dès le début de l’année et les premiers services au courant du 1er trimestre 2013”, assure Moussa Benhamadi selon lequel « l’option 4G a été écartée pour la simple raison que le coût des terminaux sera trop élevé. Cela supposera aussi davantage d’investissement pour les opérateurs, une fréquence particulière et des antennes supplémentaires avec tout ce que cela suppose comme difficultés en termes d’autorisation et de disponibilité d’endroits adéquats », a-t-il révélé à la presse.

Les abonnés de la téléphonie fixe n’ont pas été oubliés par le plan d’action du gouvernement qui prévoit aussi le lancement de la LTE (haut débit pour le fixe) au premier trimestre 2013. Mais dans les premiers temps, ce nouveau service sera proposé uniquement pour le marché professionnel en attendant sa généralisation pour l’ensemble du public dans une étape ultérieure.

Article précédentDates-clés de notre histoire 1830-2012 : que s’est-il passé le 11 décembre 1960?
Article suivantMali : Le Premier ministre, arrêté la veille, démissionne