Environ 200 Palestiniens ont manifesté ce mardi 18 septembre devant les bureaux du Croissant Rouge à Ramallah en Cisjordanie en signe de soutien aux prisonniers palestiniens en grève de la faim détenus par Israël.

Des centaines de manifestants soutiennent les prisonniers en grève de la faim/ DR

4 prisonniers palestiniens refusent de s’alimenter, dont certains depuis plusieurs mois, pour protester contre leur maintien en détention administrative par Israël.

L’un des 4 prisonniers, Samer Barq, âgé de 38 ans, a été transféré dans le service de soins intensifs du centre médical Assaf Harofeh, dans le centre de la Palestine,  a indiqué lundi 17 septembre le Club des prisonniers palestiniens basé à  Ramallah.

Des responsables de l’organisation ont affirmé aujourd’hui que son état s’était amélioré sans préciser s’il était toujours en soins intensifs. Ils ont ajouté  que Hassan Safdi qui refuse aussi de s’alimenter depuis plusieurs mois, était lui aussi hospitalisé à Assaf Harofeh.

Deux autres  prisonniers, Ayman Sharawneh et Samer Assawi, poursuivent  leur grève de la faim en prison, ont-ils précisé.

Des dizaines de Palestiniens ont aussi manifesté devant les locaux de la Croix Rouge à El Qods-Est pour réclamer la libération de Samer Assawi,  originaire de la partie orientale de la Ville Sainte, occupée et annexée par  Israël à l’issue de la guerre des Six Jours.

R. I.

Article précédentRenforcer la visibilité du processus de développement national
Article suivant692 hectares d’arbres arrachés depuis mai 2011 depuis la découverte du feu bactérien