La police a interdit, ce samedi, à Skikda, une manifestation contre la cherté de la vie et les dispositions de la Loi de finances 2016. Plusieurs militants venus des wilayas environnantes ont été interpellés et empêchés de se rendre dans la ville de Skikda pour participer à cette manifestation organisée par des collectifs citoyens regroupés dans une nouvelle confédération. 

Selon plusieurs sources, des barrages de sécurité fixés à l’entrée de la wilaya de Skikda ont « cueilli » les manifestants les uns après les autres. Les policiers disposaient d’une liste sur laquelle étaient inscrits leurs noms. On ignore pour l’heure le nombre exact des arrestations.

A Skikda, la Place de l’Artisanat où devait se dérouler le rassemblement a été quadrillée par les forces de l’ordre qui ont « squatté » les lieux pour empêcher tout mouvement.

La répression policière a une nouvelle frappé pour empêcher une action de protestation pacifique de la société civile.

Article précédentVidéo. Assassinat de Hamza Benseraï/ De gravissimes accusations contre la police 
Article suivantSelon une étude de Time Magazine / L’Algérie à la 25ème place des pays…les moins chers