Wael Elebrashy

Egypte: Les médias égyptiens ont révélé que le journaliste égyptien controversé , Wael Elebrashy, avait été tué, et non à la suite d’une infection par le virus Corona.

Sahar Elebrashy, la veuve du journaliste égyptien, a déclaré dans des communiqués de presse que son mari était décédé des suites d’une erreur médicale.

Le Syndicat médical égyptien a répondu aux accusations de la veuve des médias, avec une déclaration fortement formulée, dans laquelle elle a nié toute erreur dans le suivi du cas de son mari, menaçant d’escalader et de porter plainte contre elle auprès du procureur général.

Le célèbre médecin et figure des médias, Khaled Montaser, a écrit un article sur Facebook, dans lequel il évoquait la mort de son ami, tué par son médecin traitant.

Montaser a déclaré dans sa publication intitulée Who Killed Elebrashy : « Nous sommes confrontés à un crime bien fondé avec des preuves et des preuves. »

Il a ajouté : « Ce qui s’est passé avec mon ami n’est pas une erreur médicale , comme l’a dit sa femme, Sahar Elebrashy. C’est plutôt un crime médical à part entière qui nécessite des comptes et un procès. »