Mohcine Belabbas : « La décision d’Issad Rebrab de fermer le Journal Liberté sonne comme une offrande au pouvoir »

0
Advertisement

Réagissant à la décision prise par Issad Rebrab de fermer le quotidien Liberté dont il est le propriétaire, le président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), Mohcine Belabbas, l’a qualifié d’offrande faite au pouvoir pour l’amener à réviser un certain nombre de mesures économiques contraignantes pour le Groupe Cevital.

Tout en exprimant son soutien aux journalistes de Liberté, Mohcine Belabbas a écrit dans un post Facebook que « la décision d’Issad Rebrab de fermer le Journal Liberté sonne comme une offrande au pouvoir pour l’amener à revenir sur l’interdiction, pourtant économiquement viable, des exportations dont la matière première est importée par le pays. »

Il y a quelques semaines, le président Tebboune avait ordonné l’interdiction de l’exportation de tous les produits que l’État algérien importe, tels que le sucre, les pâtes, l’huile et la semoule, et tous les produits céréaliers.

Ainsi, la convocation d’une assemblée générale mercredi prochain, afin d’acter la fermeture de Liberté a été perçue par de nombreux observateurs outre le président du RCD, comme une tentative de se rapprocher du pouvoir en se débarrassant d’un média devenu encombrant.

Article précédentAlgérie – Russie / des manœuvres militaires conjointes prévues à Bechar au mois de novembre
Article suivantLa FIFA sélectionne les huit meilleurs arbitres africains pour le mondial du Qatar / Bakary Gassama dans le lot