Mondial Brésil

Les billets pour le fameux match barrage Algérie-Burkina Faso se sont envolés à une vitesse surprenante, alors si vous ne pouvez pas vous rendre au match, c’est le match qui viendra à vous. Algérie-Focus vous liste tous les médias qui vont permettront de suivre chaque instant de cette rencontre unique !

Pas de panique, vous disposez d’un large éventail de choix pour suivre la rencontre Algérie-Burkina Faso ce soir à partir de 19h15 (heure locale). Télé, web, radio… tous les moyens ont été mobilisés pour suivre le match de l’année.

  • Télévision

L’ENTV, sur la chaîne terrestre

La télévision nationale rediffusera le match. « Le match Algérie-Burkina Faso sera retransmis en direct uniquement sur la chaîne terrestre, les détenteurs de droits ayant décidé de garder la diffusion par satellite », a indiqué l’EPTV dans un communiqué lundi 18 novembre. Les chaînes satellitaires diffuseront quant à elles, des reportages sur le match et l’ambiance algérienne en parallèle et avant-après le match.

Canal + sport

Pour les Algériens de France qui ne disposent pas des chaînes algériennes vous pourrez profiter du match depuis Canal + sport si vous êtes abonnés à la chaîne cryptée.

Al Jazeera Sport

Le détenteur de la plupart des droits de retransmission diffuseront également la rencontre sur Al Jazeera Sport 1 en clair.

beINSport USA et Canada

Vous êtes en Amérique du Nord  ? La version américaine  et canadienne de BeInSport diffuseront le match.

  • Web

Algérie-Focus.com et sa page Facebook

Mobiles ? Vous pourrez suivre l’Algérie le match grâce au live text d‘Algérie-Focus. Commentaires, score, actions, vidéos, photos et réseaux sociaux seront condensés dans notre live à partir de 19h00 pour faire vivre une rencontre multimédia. Vous pouvez également télécharger l’application AF live pour suivre directement le live depuis votre smartphone et recevoir toutes les informations concernant la rencontre.

 

Article précédentLive. Mondial 2014 : Algérie vs Burkina Faso
Article suivantAlger, Constantine et Oran dans le top 15 des villes africaines les plus riches en 2030