Mondial 2014. Quelle est l’équipe préférée des internautes ?

0
Advertisement

Le mondial 2014 aura animé les réseaux sociaux, notamment twitter qui a servi de relais d’informations, images, vidéos et commentaires sportifs. Une startup française Linkfluence s’est penchée sur le phénomène pour dégager les grandes tendances  du Mondial. Et donc les chouchous des internautes. Qui est le plus mentionné sur le réseau social. Réponse en quelques tweets. 

Dans le top 5 de Link, c’est la France qui arrive première et remporte le plus de tweets sur le réseau. Parmi les 300 millions de tweets qu’a généré la Coupe du Monde depuis le 12 juin – le double que pendant les JO 2012 –  les bleus restent les chouchous des internautes, avec une mention spéciale à Karim Benzema, qui s’est révélé redoutable pour ce premier tour du Mondial 2014. L’Equipe de France aura au moins remporté la Coupe du Monde du tweet. Toujours dans les cinq premiers, juste après la France, viennent les Etats-Unis (21 millions de tweets), le Brésil (8 millions, l’Allemagne (7 millions) et l’Italie (7 millions).

Qu’en est-il de l’Algérie ? Elle n’est pas citée dans l’étude menée par Linkfluence, car les Algériens restent encore peu connectés sur Twitter, et préférent commenter sur Facebook. Mais les Verts n’ont pas été complètement oubliés. Les Fennecs, les supporters algériens sont largement cités. Notamment lors des rencontres contre la Corée du Sud et la Russie où les hastags #ALGKOR et #ALGRUS ont été largement repris.  Les quelques joueurs d’el khadra qui sont connectés sur le réseau, postent de manière irrégulière sur twitter, ce qui ne leur permet pas d’avoir une cote importante. D’après l’outil Twitalyzer les compte de @GhoulamFaouzi, ou encore @islamslimani, les plus actifs sur Twitter ont explosé, notamment le 26 juin, le soir de la qualification de l’Algérie aux 8e de finale pour Ghoulam, et le 27 pour Slimani qui n’a cessé d’interagir avec les internautes au lendemain de cette victoire. Malheureusement il faut également préciser que dans de nombreux tweets l’Equipe Nationale sert d’alibi à l’extrême droite pour critiquer les réactions trop festives des supporters. Mais les Algériens du monde entier s’en servent aussi pour échanger autour de leur équipe ou envoyer des images de fête dans le pays.

Article précédentMarine Le Pen : « Il faut choisir, on est Algérien ou on est Français »
Article suivantVidéo. Vahid Halilhodzic : le miraculé de la guerre de Bosnie