Moretti/ Une maison d’hôte de la Présidence cambriolée

0
Advertisement

Panique à Moretti et Club des Pins. Dans ces deux stations balnéaires, qui composent la très secrète et chic résidence d’Etat du Sahel, où sont logés tous les hauts responsables civils et militaires, un cambriolage soulève de nombreuses interrogations. 

Dans la nuit du vendredi à samedi derniers, la luxueuse maison d’hôte de la Présidence de la République située au coeur de Moretti, à l’ouest d’Alger, a été cambriolée. Plusieurs écrans plasma de très grande qualité ont été volés, soulignent nos sources. Bizarrement, les caméras de surveillance de cette villa, dont les travaux viennent à peine de s’achever, ont été désactivées. Les voleurs n’ont pas pu être identifiés. De plus, aucun des agents de sécurité qui contrôlent les moindres recoins de Moretti, n’a signalé de mouvements suspects.

Comment de simples voleurs ont-ils réussi à pénétrer à l’intérieur de la résidence la plus surveillée d’Algérie pour cambrioler, de surcroît une maison d’hôte de la Présidence de la République ? Ce cambriolage étrange a suscité un grand malaise parmi les familles des dirigeants algériens.

Pour l’heure, les biens volés lors de ce cambriolage n’ont pas été entièrement listés. Cette maison d’hôte de la Présidence est un véritable palais où le luxe rivalise avec le prestige. Du marbre sous les pieds, de la faïence d’une grande élégance aux murs, une énorme piscine alimentée en eau de mer, une véranda qui surplombe la plage et même un tunnel qui conduit directement à la mer, cette villa construite par des ouvriers chinois, mais aménagée et décorée par une entreprise italienne, est un véritable bijou architectural.

A noter que des sources concordantes assurent que la Présidence de la République projette de réserver cette villa aux hôtes prestigieux de l’Algérie.

Article précédentSéquestration/ Un don de livres de l’association ADRA saisi par les Douanes algériennes
Article suivantMédias/ Les journalistes et employés d’El Watan TV protestent devant le Parlement