Moussa Touati risque d’être convoqué par les juges pour détournement de fonds du Front National Algérien

0
Advertisement

Moussa Touati est dans l’œil du cyclone judiciaire. Le président du Front national algérien, (FNA) va devoir affronter les juges dans les prochains jours. Objet de la plainte : accusations de détournements de fonds du parti.

Selon la livraison de ce matin 8 avril du journal arabophone Echourouk, d’anciens cadres du Front national algérien qui ont accusé leur président de détournement des fonds du parti ont été convoqués par les juges. Ces derniers veulent notamment savoir si les accusations portées contre le président du FNA sont fondées. Pis, ils vont entendre le concerné pour se défendre.

Des responsables du FNA, aujourd’hui en dehors de cette formation politique, ont accusé Moussa Touati d’avoir détourné des fonds. Pis, ils se sont basés sur un document interne exigeant des sommes d’argent aux candidats têtes de listes lors des dernières élections Législatives de l’an dernier pour déposer plainte.

Ce n’est pas la première fois que Moussa Touati est accusé de détournement par des militants de son parti. A chaque fois, ses cadres sont exclus.

E. W.

Article précédentAir Algérie assurera de nouveaux vols entre Oran et Madrid dès cet été
Article suivantL’Algérie, une terre d’immigration pour les réfugiés subsahariens