Nacer Ali le lauréat du Kaki d'or / c. APS

L’écrivain Nacer Ali a remporté hier le Kaki d’Or 2012 du meilleur texte théâtral organisé par le festival du théâtre amateur de Mostaganem. Son texte d’intitule « Achiquat el Batal ». Originaire de la wilaya d’Oran, le lauréat gagne ce prix pour la troisième fois.

En tout, 46 textes étaient en compétition. Quant au Kaki d’argent, il a été remporté par Abdelhamid Cherif pour son texte  « Intissar el Haq ». Le Kaki de bronze est revenu conjointement à Gouba Ahmed et Bourmissa Abdelkrim.

Le jury, présidé par Nacer Djerourou, a cependant émis des remarques. « La majorité des textes reçus ne  répondaient malheureusement pas aux critères universels de la création dramatique », a-t-il souligné.

Il est à noter que ce samedi 1er septembre, le festival du théâtre amateur de Mostaganem, créé en 1967, célébrera son 45ème anniversaire.

Mabrouk Bouchagrouni

Article précédentLa police algérienne vise les criminels électronique
Article suivantAlgérie : 40 milliards d’euros dépensés pour les infrastructures de base