Un projet d’aménagement du parc des Grand Vents sera réalisé sur une superficie de 1.059 hectares au lieu de 630 hectares qui a pour but de réaliser « un parc naturel, complexe métropolitain et une route express ».

« La superficie globale des biens immobiliers et/ou droits réels immobiliers servant d’emprise à la réalisation de l’opération relative à l’aménagement du parc des Grands Vents est de 1.059 hectares situés sur le territoire de la wilaya d’Alger », stipule le décret 12-168 du 11 avril 2012, publié au Journal officiel n°22.

Initialement prévu à 630 hectares, le projet a augmenté de 430 hectares. Dont 233 hectares réservé à l’espace vert qui seront « intégrés au domaine public de l’Etat, et ne peuvent en aucun cas être constructible ».

Ce site comprendra 13 000 logements de standings, 500 chambres d’hotel, un amphithéâtre, un parking de 8000 places et un hôpital international qui seront répartis sur 30 % de la surface global, le reste étant consacré au coté parc.

Le parc des Grands Vents dit aussi « Parc Dounia » sera réparti sur cinq communes : Dely Ibrahim (196 hectares), Ouled Fayet (163 hectares), El Achour (544 hectares), Baba Hassen (96 hectares), Draria (20 hectares).

S. Viniger

Article précédentSelon M. Akreche « il n’y a pas de pénurie de produit pétrolier ».
Article suivantItalie. Deux algériens expulsés dans l’humiliation