Oran: 56 étudiantes intoxiquées dans une résidence universitaire

0
Advertisement

A peine les cités universitaires sont ouvertes, et déjà que les intoxications alimentaires commencent. Vendredi, cinquante six étudiantes ont été victimes d’une intoxication alimentaire, à la résidence universitaire Belgaïd à Oran. 

Ces jeunes étudiantes on été intoxiquées après avoir pris leurs déjeuner au restaurant universitaire de la même cité.Les éléments de la protection civile de l’unité « Akid Lotfi », dépêchés sur les lieux, ont prodigué des soins d’urgence pour les étudiantes qui ressentaient des douleurs abdominales et des vomissements. Elles ont été transférées, par la suite, au Centre hospitalo-universitaire du « 1er novembre 1954″ de la même ville, indique l’APS selon laquelle des prélèvements ont été effectués sur les repas consommés afin de déterminer les causes exactes de cette intoxication.

Cette cité universitaire à déjà connue un cas similaire dans un passé récent. Une vingtaine d’étudiantes ont été intoxiquées dans cette même cité, au mois de mars passé. Les cas intoxications dans les cités U sont très fréquents.  La qualité des repas servis dans ces cités universitaires algériennes laisse à désirer, ce qui a poussé des étudiants à se révolter dans le passé dans plusieurs campus universitaires au niveau national, pour réclamer la fin des plats « immangeables ».

Arezki IBERSIENE

 

Article précédentFrance : le retour « par défaut » de Nicolas Sarkozy en politique
Article suivantAudiovisuel. La nomination de Miloud Chorfi, une violation de la loi