Oran / le ravisseur de la mystérieuse fille de l’USTO arrêté

0
Advertisement

Tout Oran avait eu vent hier, de l’histoire de cette mystérieuse fille, de noir vêtue, retrouvée, le même jour, sur le bord du trottoir jouxtant la station de taxis inter wilayas, à quelques encablures de l’Université des Sciences et de la Technologie. Elle était ligotée, son visage recouvert d’un bout de plastique sombre collé avec du ruban adhésif. La malheureuse avait été enlevée par un trentenaire qui a fini par être arrêté le même jour.

Quelques heures après que la victime ait été libérée de ses liens et prise en charge par les services de police, un suspect a fini par tomber dans les filets des forces de sécurité.

Après avoir obtenu les autorisations pour visionner les bandes vidéo des caméras de survenance installées à proximité du site en question, les services de police ont pu identifier l’agresseur qui était un jeune homme âgé de 33 ans, a rapporté El Khabar.

  La même source a ajouté que la pauvre fille était originaire de la commune d’Ain El Turk située à 24 kilomètres à l’ouest du lieu où cette dernière a été retrouvée.

Article précédentÉvaluation des systèmes de santé dans le monde / le système algérien mal classé
Article suivantL’APOCE tire la sonnette d’alarme / 20 marques de sel de table ne contiennent que peu ou pas d’iode !