Inédit ! Ahmed Ouyahia, le chef de cabinet de la Présidence de la République, signe son retour à la tête du RND avec une sévère diatribe contre Abdelmalek Sellal, le Premier Ministre. Selon Ahmed Ouyahia, Sellal ment aux Algériens à propos de la situation économique actuelle et les dangers qui pèsent sur l’avenir du pays. 

« Sans insulter personne, je pense que le moment est venu de dire la vérité au peuple algérien sur la situation économique du pays », a fait savoir Ahmed Ouyahia ce samedi lors d’une réunion avec les militants de son parti à Alger. Ahmed Ouyahia a fait allusion aux méthodes de gestion controversées de Sellal en rappelant qu’avant « la crise de 86, le premier responsable de l’Exécutif rassurait les Algériens sur la capacité du pays d’affronter la crise et d’anticiper. La suite on l’a connaît« . Sellal gère-t-il le pays comme lors de la crise de 86 qui avait plongé le pays dans l’un des épisodes les plus sombres de son histoire ? Décidément oui, à en croire Ahmed Ouyahia qui n’a pas cité, pour autant, nommément  Sellal.  « Nous avons perdu  50%  de nos recettes. Dans le même temps, le sens  de l’effort et du travail a reculé », avertit Ouyahia selon lequel : « s’entêter à dire aux Algériens que tout va bien n’est pas la solution ».