Les députés se partageront la somme astronomique de 12 milliards de dinars en guise de prime de départ. Cette coquette somme représente 20,17% du budget total de cette institution.

Récompensés pour  l’adoption de la constitution et leur disposition sans réserve à valider la loi de finances 2017, les « représentants du peuple » auront une retraite très confortable. En plus de leur salaire mensuel conséquent maintenu à vie, les députés se verront attribuer un autre privilège de taille, celui de la prime de fin de mandat estimé à 260 millions de centimes pour chaque « élu ».

Cette prime conséquente sera puisée des 600 milliards de centimes constituant le budget de cette institution. La somme de 260 millions par personne a été calculée sur la base du cumul de dix mois de salaire.

Massi M.