Les universités canadiennes veulent attirer davantage d’étudiants algériens. Dans cette optique, dix-sept établissements canadiens d’enseignement supérieur et collèges canadiens vont exposer leurs services et leurs programmes d’études à Alger lors de la troisième édition du Salon de l’éducation au Canada qui se tiendra le 5 et 6 octobre au niveau de l’hôtel Hilton. 

L’université d’Ottawa, de l’université de Saint-Boniface, de l’université du Québec à Montréal (UQAM), l’université du Québec à Rimouski (UQAR), ainsi que du Collège Boréal, du Collège Canada, et du collège Mathieu et l’Institut Teccart vont participer à ce salon au cours duquel ils tenteront de séduire les étudiants algériens désireux de poursuivre leurs études à l’étranger. Ces établissements canadiens exposeront leurs cursus et expliqueront toutes les démarches nécessaires pour obtenir un permis d’études canadien.

D’après les organisateurs de ce salon, des séances d’information sur les programmes d’études seront offertes également par les universités et collèges en marge du salon et des renseignements seront aussi fournis sur les permis d’études et autres exigences en matière de séjours d’études au Canada par le personnel de l’ambassade. Il est à signaler que ce salon sera ouvert au public de 12h00 à 19h00 les lundi et mardi 5 et 6 octobre. Pour rappel, 1.300 étudiants algériens sont inscrits dans les universités canadiennes. Le Canada souhaite attirer un nombre plus important d’étudiants algériens qui jettent encore leur dévolu sur les universités françaises. Celles-ci accueillent plus de 22 mille étudiants algériens.

 Nourhane S. 

Article précédentRéalisation de routes/L’Algérie se dote enfin d’une réglementation permettant « d’éviter tout retard »
Article suivantVidéo. Rebrab contre-attaque/ »Ali Haddad est à plaindre »