Le Coronavirus inquiète, apparemment, le Ministère de la santé. Même s’il ne veut pas alarmer les pèlerins algériens, avec ce virus qui a déjà fait quelques victimes en Arabie Saoudite, il a décidé de renforcer le dispositif qui est mis en place à chaque fois, à l’occasion du pèlerinage.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le département de Ziari indique qu’il est en train de suivre «attentivement l’évolution de la situation épidémiologique de cette pathologie émergente». «Au stade actuel des données épidémiologiques factuelles, et vu le caractère limité de la transmission d’homme à homme, l’Organisation mondial de la santé (OMS) recommande aux pays de maintenir une surveillance des infections respiratoires  aiguës sévères mais ne préconise aucune restriction des voyages», ajoute-t-on de même source.

Même si, pour l’instant, le Ministère ne décrète pas des «mesures particulières», néanmoins, il recommande aux futurs pèlerins de faire preuve d’un minimum de vigilance en ce qui est de l’hygiène. Il est préconisé également le «respect des règles d’hygiène respiratoire par l’utilisation de mouchoirs en papiers à usage unique en cas de toux et d’éternuement».

Si, jusqu’à l’heure actuelle, la menace «limitée en raison du caractère limité de la transmission et du nombre restreint de cas notifiés», il n’en demeure pas moins que le Ministère, à travers l’installation d’une cellule de veille, suit de «très près la situation». Il est même possible, dans le cas où les données changeront, que d’autres recommandations, plus strictes, soient préconisées. Il est à rappeler que le Ministère saoudien de la santé a indiqué, hier samedi, qu’un nouveau cas de Coronavirus, une pathologie proche du SRAS, a été signalé. Le nombre total des personnes atteintes est donc de 31 dont 15 sont décédés. D’autres cas ont été signalés au Qatar, en Jordanie, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France. Il y a peu de donnés sur son mode de transmission. Ce qui est certain c’est que le Coronavirus provoque des dégâts assez grave comme une insuffisance rénale rapide.

Elyas Nour