Peugeot mise beaucoup sur le marché algérien. Le constructeur français, qui a présenté ses meilleurs modèles lors du Salon international de l’automobile qui se tient actuellement à Alger, veut augmenter ses parts de marchés en Algérie.

« Le marché Algérien est un marché majeur pour le développement de la marque dans la région méditerranéenne et en Afrique », a indiqué Maxime Picat, directeur général de Peugeot lors d’une conférence de presse animée mardi au stand de la firme à la foire Internationale d’Alger. Le responsable a indiqué que le marché algérien est le 3ème plus important dans le monde pour le constructeur.

« Peugeot aime ce pays, et les Algériens nous le rendent bien », a-t-il indiqué avant de soutenir ses dires par les chiffres de ventes réalisés en 2012, année qui a vue s’écouler en Algérie 65.756 véhicules (61,75 milliards de dinars), soit une progression de 87,18% par rapport aux ventes de 2011. Il a rappelé que la Peugeot 207 est arrivé en tête de la gamme avec 35.000 ventes. La filiale Algérienne de Peugeot est leader sur le marché Véhicules particuliers et occupe la 3e position sur le segment des Véhicules utilitaires ce qui l’a placé à la deuxième place du classement annuel du marché en 2012 avec une part de marché de 15% (contre 11% en 2011). En revanche, les responsables du constructeur français n’envisagent pas d’installer une usine de production en Algérie.

E. W

Originally posted 2013-03-20 16:06:37.

Article précédentLes paramédicaux veulent un « engagement ferme » du ministère
Article suivantVisa Schengen/ Des nouveaux assouplissements accordés pour les Algériens à partir du mois d’avril