Les partisans du  président Abdelaziz Bouteflika passent à une vitesse supérieure. Après avoir multiplié les ralliements, ils sont sur le point d’installer la direction de la campagne de leur candidat.

La Direction de campagne de Abdelaziz Bouteflika va être installée dans le quartier très huppé Paradou, dans la commune de Hydra à Alger. Les partisans de l’actuel chef de l’Etat ont pris leur quartier général dans une villa qui abritait jadis l’ancienne ambassade de Jordanie. Le siège n’est pas loin de celui de la campagne de 2009. L’équipe qui dirigera la campagne, elle, n’est pas encore installée. On sait juste que Amara Benyounès et Amar Ghoul en feront partie.

Cette nouvelle rappelle que l’actuel chef de l’Etat se dirige tout droit vers une nouvelle candidature malgré la dégradation de son état de santé. Abdelaziz Bouteflika ne tardera pas en effet à annoncer sa candidature à la présidence de la république. Ses proches, dont son frère Saïd, sont maintenant en recherche de la meilleure possibilité de présenter leur champion dans la meilleure posture possible. Peut-il s’exprimer ? Est-il capable de se tenir en face d’une caméra ? A toutes ces questions, seuls ses proches peuvent répondre.

Cette nouvelle donne confirme les déclarations de Amar Saâdani qui a affirmé, mercredi, que « Abdelaziz Bouteflika est candidat » à l’élection présidentielle. Si le secrétaire général du FLN ne donne pas plus de précisions, sa sortie médiatique semble être bien calculée. Surtout que le même jour que la déclaration de Saadani, l’UGTA a « plébiscité » l’actuel chef de l’Etat pour « un quatrième mandat ».

Pour la forme, les partisans de Bouteflika semblent apparemment ne pas s’en accommoder. Seule la réélection du chef de l’Etat les intéresse.

Essaïd Wakli

Article précédentL’Algérie invitée par Barack Obama au sommet USA-Afrique à Washington
Article suivantPolémique entre Alger et Paris au sujet des frais médicaux impayés de la CNAS