L’un des moteurs d’un A320 de la compagnie low-cost espagnole Vueling a pris feu mercredi matin juste avant le décollage à l’aéroport d’Orly, selon la préfecture du Val-de-Marne et la compagnie, qui faisait état de huit blessés légers lors de l’évacuation de l’appareil par les toboggans.

L’incident s’est produit vers 10h35 alors que l’avion s’apprêtait à décoller pour Alicante (Espagne) avec 165 passagers à bord. Alors que l’appareil faisait marche arrière pour se dégager de la passerelle d’embarquement, le moteur No2 a pris feu pour une raison indéterminée, a précisé Hélène Courcoul, chef de cabinet du préfet du Val-de-Marne, à l’Associated Press.

Aussitôt les pompiers sont intervenus pour éteindre le feu tandis que les passagers et les six membres d’équipage étaient évacués par les toboggans, a-t-elle précisé. Huit personnes ont été légèrement blessées, selon la compagnie. Les brûlures sont dues au frottement des toboggans lors de cette évacuation, selon la préfecture. Tous ont été pris en charge par Vueling et le service médical de l’aéroport.

« L’appareil a été rapidement sécurisé grâce à l’intervention des pompiers », a précisé Mme Courcoul. Le feu a été « circonscrit tout de suite » et il n’y a pas eu de dégâts au niveau de l’aérogare ni des autres appareils stationnés à proximité.

La compagnie a précisé qu’elle avait envoyé un avion de remplacement. Cet appareil quittera Orly à 15h avec une arrivée prévue à Alicante deux heures plus tard.

AP

Article précédentAlgérie : La loi sur la cession de 30% de capital ne sera pas rétroactive
Article suivantInvestissements étrangers en Algérie: le flou