Moins d’une année après son lancement, l’usine Renault Algérie, qui produit les voitures «Symbol», semble passer à une vitesse supérieure. En effet, dans un communiqué rendu public aujourd’hui, Renault Algérie production (RAP), qui est, rappelons-le, basée à Oued Tlélat, à Oran, a annoncé le recrutement, dès le mois de juin prochain, d’une centaine de nouveaux employés.

«Six (06) mois après son inauguration, la RAP portera son effectif à près de 380 postes d’emploi directs pour pouvoir atteindre une capacité de production de 25.000 véhicules par an», indique-t-on de même source, comme pour affirmer que les choses évoluent selon le calendrier prévu. L’entreprise n’a pas précisé si ces recrues devront avoir des compétences  précises, signalant seulement que ces employés seront formés sur le tas.

Renault Algérie production annonce par ailleurs que le taux d’intégration, actuellement de 17% seulement, sera porté à la hausse. Une nouvelle société, issu d’un partenariat algéro-turc, va fabriquer les sièges de cette Symbol. Ceci devrait se faire avant la fin de l’actuelle année. Pour l’heure, seul quelques composants en plastique sont fabriqués localement, par une entreprise privée basée à Oran. Tous les autres composants sont importés. Cette usine Renault d’Oran ne fabrique que les Symbol.

 Elyas Nour

Article précédentKhalifa Bank : Près de 80 000 clients sur plus de 106 000 remboursés ou indemnisés
Article suivantDialogue inter-malien: Les touarègues toujours réticents