La formation de jazz Diagonal, à travers son projet  Nights  in  Tunisia, donner un concert, le lundi 28 avril à 19h, à  salle Ibn Zeydoun, à Alger.

« Si le jazz a aujourd’hui une dimension verticale (par sa longue histoire) et horizontale (par son universalité), la “diagonale” décrit idéalement la direction choisie par J-C Cholet : aller de l’une à l’autre par cette voie oblique et ascendante qui traverse tous les paysages musicaux, des plus traditionnels aux plus contemporains. Fondé en 1990 sous le nom d’Odéjy Octet (Orchestre Départemental de Jazz de l’Yonne), Diagonal (rebaptisé ainsi en 1999) tourne résolument le dos au répertoire conventionnel du jazz (si tant est qu’il en existe un!) pour puiser son inspiration dans le patrimoine européen.

Dans le droit fil du Duke Ellington des années 1950-60 – dont il n’est d’ailleurs parfois pas si éloigné comme pianiste – Cholet traduit en suites ambitieuses ses impressions de voyage (réelles ou imaginaires) à travers telle ou telle aire géo-culturelle de l’ancien continent. Se sont ainsi succédé la “Suite Alpestre” (1997, en collaboration avec Mathias Rüegg du Vienna Art Orchestra),  “English Sounds & Irish Suite” (2001),  “Slavonic Tone” (2003), “French Touch” (2007) Le dernier programme « Nights in Tunisia » a été créé en mai 2011 au Petit Faucheux à Tours Gérald Arnaud.

« Nights in Tunisia » est un projet qui propose de réunir sur scène le raffinement de la musique et du chant arabe combiné avec la braise ardente des rythmes du jazz actuel.

Lire la suite sur El Watan