Revue de presse. Hadj 2014 : ces “selfies” qui font polémique

    0
    Advertisement

    Le hadj, un acte de foi très personnel par lequel son auteur recherche le pardon et la miséricorde de Dieu, semble se transformer à travers les “selfies” en une action de prestige que l’on étale sur les réseaux sociaux, d’où l’ire des religieux, tenants de la tradition.

    Autrefois, ce n’était qu’au retour des hadjis des Lieux saints de l’islam que leur entourage apprenait qu’ils avaient accompli ce cinquième pilier de la religion musulmane, que seuls ceux qui en ont les moyens nécessaires sont tenus de réaliser.

    Cette année, c’est sur les réseaux sociaux, par le biais de photos près de la Kaâba et autres sites sacrés des Lieux saints de l’islam, que les pèlerins ont annoncé à leurs proches et autres connaissances leur présence à La Mecque et à Médine. Le phénomène des “selfies” a pris une ampleur telle que c’est devenu un sujet pour les médias, en raison de la polémique qu’il provoque.

    Lire la suite sur Liberté

    Article précédentRevue de presse. En Tunisie, la peur d’un parlement ingouvernable
    Article suivantM’sila : le quartier qui a vu naître Mohamed Boudiaf se meurt dans l’indifférence