Revue de presse. L’Algérie, plus grand marché de boissons alcoolisées du Maghreb

    0
    Advertisement

    Les plus gros consommateurs d’alcool au Maghreb sont les Tunisiens avec 1,5 litre par habitant, suivi par les Algériens et les Marocains avec respectivement 1 litre et 0,9 litre. Les Libyens et les Mauritaniens se partagent la palme de la sobriété avec 0,1 litre chacun. L’Algérie, par contre, reste le plus grand marché de boissons alcoolisées.

    Le rapport qui vient d’être publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait état d’une consommation d’alcool en légère croissance dans la région du Maghreb en 2010 comparativement à 2005. Les résultats de l’enquête  de l’OMS se déclinent suivant des indicateurs renseignant sur la consommation d’alcool chez les populations âgées de 15 ans et plus, les populations féminines et masculines, la consommation épisodique sévère, la prévalence de troubles liés à l’usage de l’alcool, la dépendance à l’alcool et les fractions attribuables à l’alcool pour les décès toutes causes confondues.

    Ainsi, au Maghreb, la Tunisie tient toujours le haut du pavé avec 1,5 litre d’alcool pur par habitant en 2010. Une consommation moyenne en légère hausse puisque le tunisien consommait 1,4 litre en 2005. La Tunisie devance de peu l’Algérie où la consommation reste stable avec 1 litre et le Maroc qui enregistre une baisse sensible, passant de 1,5 à 0,9 litre. En Libye et en Mauritanie, on consomme 0,1 litre d’alcool pur par habitant. Par rapport à des régions comme l’Europe de l’Est où les Biélorusses ingurgitent 17,5 litres et compte tenu de la moyenne mondiale qui se situe à 6,2 litres, le Maghreb se compte parmi les régions les plus sobres au monde.

    Lire la suite sur Maghreb Émergent

    Article précédentRevue de presse. Mort d’Ebossé: Le Mali demande la délocalisation du match face à l’Algérie
    Article suivantFinance islamique : Comment l’Ansej compte devenir « halal »