Lu sur Maghreb Emergent

Parmi ces touristes, 1,6 millions sont des Algériens établis à l’étranger, alors que 1 million des visiteurs sont des étrangers, a indiqué ce lundi, le président de la FNH, M. Karim Chérif. «L’activité touristique contribue dans le développement économique national à hauteur de 2,5 à 3 % du PNB et représenterait un montant de 250 milliards de DA à la contribution nationale », a déclaré M. Chérif, à l’occasion d’une rencontre organisée lundi à Alger, avec le ministre du Tourisme et de l’artisanat, M. Mohamed Amine Hadj Said.

Le parc hôtelier national compte aujourd’hui près de 1.200 établissements d’une une capacité de 98 000 lits, dont 63 établissements et 8 stations thermales sont gérés par le secteur public. À l’horizon 2015, 763 nouveaux hôtels seront livrés, soit une capacité supplémentaire de 8.600 lits, selon les prévisions de la FNH. Le secteur hôtelier contribue à hauteur de 5 % de l’emploi, soit un peu plus de 450.000 postes, de l’avis de M Chérif.

Plus de un milliard de touristes dans le monde

En effet, selon l’OMT (Organisation Nationale du Tourisme), les arrivées de touristes internationaux pour l’année 2012 ont dépassé le seuil symbolique d’un milliard de touristes (1,035 md), l’Afrique ayant reçu 50 millions. Les perspectives à l’horizon 2030 pour le continent sont estimées à plus de 135 millions. Et la Fédération nationale des hôteliers table sur les projets d’investissements lancés en Algérie et les nombreux avantages octroyés dans ce cadre pour capter une partie de ce flux touristique attendu en Afrique.

Article précédentRevue de presse. Prêt accordé par l’Algérie : le FMI n’a toujours pas encaissé l’argent
Article suivantC’est la faute aux Romains aux Byzantins, aux Arabes, aux Turcs et aux Français mais jamais de l’Algérien !