Plus de la moitié de la population mondiale aura accès Internet dans les trois prochaines années, avec l’essor du haut débit mobile sur les smartphones et tablettes, selon le rapport 2014 de la Commission de large bande pour le développement numérique, de l’UNESCO et l’UIT.

L’édition 2014 de la Commission intitulée « Large bande pour tous », rendue publique fin septembre, a relevé que plus de 40% des habitants de la planète sont déjà en ligne, avec un  nombre d’utilisateurs d’Internet qui a atteint les  2,3 milliards en 2013. Il atteindra les 2,9 milliards à la fin de cette année, note le rapport qui prévoit que plus de 2,3 milliards de personnes auront accès au haut débit mobile d’ici la fin 2014 et 7,6 milliards de personnes au cours des cinq prochaines années. « Il y a actuellement plus de trois fois plus de connexions à large bande mobile que d’abonnements classiques à large bande fixes. La popularité des applications de médias sociaux sur le haut débit continue d’augmenter, avec 1,9 milliards de personnes actuellement actives sur les réseaux sociaux ». Produit annuellement, le rapport de situation sur le large bande donne un aperçu mondial sur l’accès au réseau à haut débit, selon les données recueillies auprès 160 pays confrontées aux critères fixés par les 54 membres de la Commission du haut débit.

La Corée du Sud, leader mondial

Selon les résultats de cette mesure d’accessibilité à l’Internet, la Corée du Sud continue d’avoir le niveau le plus haut au monde en termes de pénétration du haut débit des ménages, soit  plus de 98%, contre 97% l’an dernier. En termes de pénétration du haut débit fixe, la Principauté de Monaco a été classée leader mondial avec un score de 44 %, devançant la Suisse, le seul pays à avoir dépassé les 40 % l’an dernier. Pour l’édition 2014 du rapport, quatre pays (Monaco, Suisse, Danemark, Pays-Bas) disposent d’un taux de pénétration dépassant les 40%, contre seulement un pays (Suisse) en 2013.

Lire la suite sur Maghreb Emergent