Le campement où s’est tenue la réunion de la katiba Jund Al Khilafah pour faire allégeance à Daech a été découvert par les unités de l’ANP, dans la soirée de mardi, dans le massif montagneux de Aït Ouabane, à Iboudrarène, à moins d’un kilomètre du lieu du rapt du ressortissant français Hervé Gourdel.

Des obus Hawn, des produits alimentaires, un téléphone portable avec des photos de terroristes, des effets personnels de ces derniers, indiquent la précipitation avec laquelle le groupe a pris la fuite, probablement au moment où les unités de l’ANP entamaient l’opération de recherche de l’otage.

Un millier d’hommes, parmi lesquels une unité de para-commando appuyée par l’artillerie et utilisant des équipements de reconnaissance à infrarouge et de détection thermique, sont déployés depuis l’enlèvement du ressortissant français Hervé Gourdel, dans la région d’Iboudrarène, notamment dans la forêt d’Aït Ouabane, en Kabylie. Objectif : déloger la quarantaine de terroristes qui ont pris ce massif comme refuge. Premier résultat : la découverte du campement où le groupe avait filmé sa réunion d’allégeance à Daech.

Lire la suite sur El Watan