protect_civile Soixante-quinze personnes ont trouvé la mort par noyade depuis le début de la saison estivale (1er juin) au 27 juillet à l’échelle nationale, dont 44 dans des plages classées interdites à la baignade, ont indiqué lundi les services de la Protection civile.

Six morts sont à déplorer dans chacune des wilayas d’Ain Temouchent, Tlemcen, Chlef, Mostaganem, Tipasa, Alger, Béjaïa, Jijel et Skikda, précise-t-on de même source. Le directeur de l’organisation et de la coordination des secours à la direction générale de la Protection civile, Mohamed Khellaf, a déclaré à l’APS, en marge de la cérémonie de sortie de la cinquième promotion de plongeurs, que le nombre de décès par noyade enregistré cette année est supérieur à celui enregistré durant la saison estivale 2008 (45 cas de décès par noyade).

Selon APS 28 07 2009

Article précédent19 migrants illégaux interceptés au large d'Arzew
Article suivantAhwel el Ness