blankJeudi dernier, a ouvert le Salon de l’automobile à Alger qui se tient  au Palais des expositions de la Safex. Le grand public peut y découvrir les nouveautés du monde automobile parmi lesquels figure la voiture électrique et hybride.

 

Lors du Salon l’automobile à Genève, la voiture hybride a été désignée comme « la voiture de l’année », sauf qu’elle n’a pas eu l’effet escompté en Algérie. En effet, Renault a présenté sa Twizy, un quadricycle 100% électrique, qui représente la gamme « zéro émission » (ZE). Imène Houari, responsable Digital chez Renault Algérie, explique que « L’objectif n’est pas la commercialisation, puisque les routes ne sont pas équipées de bornes de recharge. Il s’agit de familiariser les Algériens avec la tendance ZE ».  Toyota s’affirme quant à lui avec sa voiture hybride : la Prius, qu’il veut commercialiser avant fin 2012. Les plus sensibles au respect de l’environnement seront séduits par la Prius qui consomme 3.9 litre/ 100 km et rejette 89 g de Co2/ km.

Malgré cela, les voitures électriques et hybrides n’ont pas été un fort succès auprès des algériens qui l’ont boudé. Toutefois, mais n’en déplaisent aux plus réticents ils ont pu découvrir les nouvelles offres du leader mondial d’assurance. En effet AXA a profité de ce salon pour présenter des « offres spéciales ainsi que des garanties novatrices déjà commercialisée ». La première offre est une «garantie de la valeur à neuf pendant 2 ans», c’est à dire qu’en cas d’accident durant deux ans on vous rembourse la valeur à neuf de votre véhicule. Quant à la seconde offre, elle vous permet d’économiser jusqu’à dix mois d’assurance si vous parrainez un de vos proches.  Ainsi, AXA se présente sous le signe de « l’innovation et de la proximité ».

S. Viniger

Article précédent19 mars 1962 : « on retrouve les lieux, les personnages, mais on n’aborde par la guerre de la même façon »
Article suivantLes Algériens privés de leur mémoire, par Akram Belkaïd