La grippe porcine est une pathologie (maladie) infectieuse contagieuse faisant suite à la pénétration d’un nouveau virus dans l’organisme. Ce virus est un mutant, autrement dit son génome viral (ensemble des chromosomes du virus) est constitué de morceau de chromosomes provenant du porc, de l’oiseau et de l’homme. L’autre caractéristique de ce virus, qui le différencie du virus de la grippe habituelle c’est-à-dire saisonnière, est le fait qui concerne avant tous les individus jeunes et qu’il n’est pas nécessaire qu’un individu soit en immunodéficience c’est-à-dire présentant un déficit de ses défenses immunitaires pour être infecté par cette maladie.
Le nombre, plus précisément le pourcentage des individus susceptibles de décéder à la suite de la pénétration de ce virus dans l’organisme est d’environ 10 %. Les chiffres actuellement connus au Mexique permettent d’avancer ce pourcentage.

La grippe porcine infectant habituellement les porcs est une cousine germaine de la grippe chez l’homme (influenza de type H1 N1).
Habituellement le virus de la grippe porcine et qui concerne uniquement l’animal ne touche pas l’être humain. Le virus actuellement en cause est, quant à lui, un mélange de morceaux de chromosomes d’autres virus provenant non seulement du porc mais aussi de l’homme et de certains oiseaux et en particulier du virus de la grippe aviaire. Les individus concernés sont le plus souvent les individus travaillant dans ou à proximité du milieu porcin (professionnels du porc). Une des caractéristiques majeures de ce virus de la grippe porcine et de pouvoir être transmis très facilement d’homme à homme.
La transmission du virus de l’homme à l’homme n’est pas connue avec précision, c’est la raison pour laquelle elle est étudiée actuellement par différents laboratoires d’infectiologie de plusieurs pays dans le monde et en particulierceux aux États-Unis, au Canada (laboratoire de microbiologie de Winnipeg), et en Europe.
On sait avec quasi-certitude qu’une fois que le virus est devenu humain, il n’est plus porcin et ce nouveau virus ne doit plus être appelé virus de la grippe porcine.
Pour l’instant ce virus n’a pas de nom en particulier, il pourrait très bien s’appeler un jour, pourquoi pas, virus de la grippe mexicaine.

Source : vulgaris-medical.com

Article précédentLa grippe porcine provoque une panique mondiale
Article suivantUn puissant séisme frappe le Mexique