C’est un scandale qui a secoué toute la région de Tlemcen. Trois magistrats et deux juges d’instruction, censés donner l’exemple par leur intégrité, ont été surpris en flagrant délit avec des prostituées dont une fille mineure dans un « hôtel de passe » de Béni Saf, une station balnéaire de la wilaya d’Ain Témouchent.

Selon plusieurs sources locales contactées par nos soins, c’est lors d’une descente policière, effectuée jeudi dernier, dans cet hôtel fréquenté par les prostituées et les proxénètes de la région que les policiers ont surpris ces hauts cadres de l’administration judiciaire « en pleins ébats sexuels avec des prostituées » !

Le ministère de la Justice n’est pas resté indifférent face à ce scandale et a dépêché, selon nos sources, une délégation sur les lieux pour entamer une enquête. De leur côté, les magistrats et juges d’instruction arrêtés par les services de sécurité ont été auditionnés d’ores et déjà déférés devant le Procureur de la République de Béni Saf.