C’est en pleine canicule que le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, effectuera demain samedi une visite de travail dans la capitale. L’inauguration de plusieurs installations socio-économiques sont au programme de cette sortie algéroise intervenant à la veille de la célébration de la fête d’indépendance. Ce qui ne manquera pas de provoquer, comme de coutume, des bouchons dans les rues de la capitale, notamment celles situées sur l’itinéraire du Premier ministre.

La plus importante escale de Abdelmalek Sellal sera sans doute la mise en marche, de manière officielle, de l’extension du métro d’Alger. Ce moyen de transport récemment exploité en Algérie desservira ainsi quatre nouvelles stations et atteindra désormais le quartier populaire d’El-Harrach. Le Premier ministre aura ensuite à inspecter d’autres chantiers du métro d’Alger. Il s’agit notamment des extensions vers Aïn-Naâdja, dont l’inauguration est prévue l’an prochain, et vers  la Place des martyrs.

Abdelmalek Sellal effectuera également une visite sur le chantier de la Grande-Mosquée d’Alger et le port de plaisance des Sablettes, réaménagé dernièrement. Il se rendra en outre à la nouvelle faculté de droit, implantée au quartier huppé de Saïd-Hamdine.

En prévision de cette visite, les autorités de la wilaya d’Alger, faut-il le souligner,  ont bien pris le soin de nettoyer les artères principales de la capitale. Un nettoyage auquel les Algérois ne se sont guère habitués, la saleté y étant presque partout à longueur d’années.

Essaïd Wakli