Le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, a déclaré dimanche que les autorités algériennes refusent de réouvrir la frontière entre les deux pays car elles ne veulent pas que leur peuple découvre la vérité sur le Maroc.

De l’huile sur le feu. Les relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc ne sont pas au beau fixe et les dernières déclarations du Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, vont raviver les tensions entre les deux pays. En marge d’une rencontre avec ses militants dimanche, le chef du gouvernement s’est aventuré sur le terrain des affaires étrangères. Alors qu’il devait s’exprimer sur la situation critique en Iraq et la reprise des violences itnercommunautaires, ce responsable politique marocain est revenu sur le cas de la frontière terreste algéro-marocaine, fermée depuis 1994.

Abdelilah Benkirane impute la responsabilité du maintien de la fermeture de la frontière terreste aux autorités algériennes. Selon le Premier ministre marocain, les dirigeants algériens préfèrent garder la frontière avec son voisin marocain fermé car ils craignent que leur peuple découvre la réalité cachée du Maroc. « Une fois les frontières ouvertes, les officiels se disent que leurs compatriotes vont découvrir la réalité d’un pays qui vit dans la stabilité et le progrès », affirme Abdelilah Benkirane, selon des propos rapportés par le site d’information marocain 360.ma. Et d’ajouter : « Ces visiteurs vont se demander comment un pays qui a une dette globale de 600 milliards de dirhams vit mieux que Algérie qui a une trésorerie excédentaire de 250 milliards de dollars ».

Rappelons que le Maroc n’est pas un pays aussi prospère que Benkirane veut bien le dire. Le royaume chérifien peine à réduire un indice de pauvreté encore élevé. En 2013, le Maroc occupait le 130è rang sur 187 pays dans le classement de l’Indice humain de développement (IDH), publié par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). En comparaison, l’Algérie est mieux lotie. Elle figure ainsi parmi les premiers africains qui ont réalisés les Objectifs du millénaires.

Article précédentVidéo. Les verts après leur match « ce n’est pas la victoire à 23 mais celle de 40 millions d’Algériens »
Article suivantRamadhan 2014 : la télévision nationale va diffuser essentiellement des séries algériennes