Le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib, a affirmé samedi à Sétif que le projet des grands transferts d’eau vers la région des Hauts plateaux sera réceptionné dans un délai « n’excédant pas une année ».

Lors de l’inspection du tunnel de transfert du barrage de Tablot (Jijel) vers celui de Dhraâ Diss (Sétif), le ministre a assuré que le projet a surmonté ‘‘tous les écueils et problèmes techniques » rencontrés et enregistre actuellement un « rythme excellent » d’avancement des travaux devant permettre, a-t-il soutenu, la réception du projet « dans un délai n’excédant pas une année ».

La réception du ce projet constituera « un acquis majeur pour la région dans le cadre des transferts structurants du plan hydraulique national », a ajouté M. Necib, indiquant qu’environ 300 millions de m3 seront annuellement transférés vers la région de Sétif, où la moyenne pluviométrique annuelle est de 400 mm.

Hocine Necib  a mis  l’accent sur « la bonne planification » de ce projet qui permet de transférer le surplus d’eau des régions à climat pluvieux vers les régions arides. Il a reçu à l’occasion des explications sur le secteur hydraulique dans la wilaya avant d’inspecter le tunnel. Le projet des grands transferts vers les Hauts plateaux comprend deux opérations : la première dite orientale porte sur le transfert des eaux du barrage Irraguen-Tablot vers Dhraâ Diss et la seconde appelée occidentale porte sur le transfert des eaux du barrage Ighil Amda (Bejaia) vers le barrage d’El Mouane (Sétif).

Rédaction AF

Article précédentFinances du pays/ Ouyahia reconnaît la gravité de a situation
Article suivantRetrait de la Basmala des manuels scolaires / Benghebrit appelle ses détracteurs à laisser l’école tranquille.