Abdel Hamid Dbeibah

Libye Israël: Un site Internet hébreu a révélé que le chef du Mossad , David Barnea, avait rencontré le Premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibah
pour discuter du dossier de la normalisation.

le site Internet du Jerusalem Post a cité des sources saoudiennes et libyennes disant que la rencontre entre Abdel Hamid Dbeibah et David Barnea avait eu lieu en Jordanie, sans en dévoiler le calendrier.

D’un autre côté, le gouvernement libyen a nié la tenue de cette réunion « présumée » et a déclaré que de telles réunions n’avaient pas eu lieu et n’auront jamais lieu, en référence au rejet de la normalisation.

Et le journal hébreu « Haaretz » a révélé en novembre dernier que Saddam, le fils du général de division libyen à la retraite Khalifa Haftar, avait effectué une visite secrète éclair à Tel-Aviv.

Et l’agence de presse turque « Anadolu », citant le journal israélien, a déclaré que le fils de Khalifa Haftar avait transmis un message de son père visant à établir de futures relations diplomatiques entre l’occupation israélienne et la Libye.

Le journal a déclaré que Saddam Haftar est arrivé dans l’entité sioniste à la mi-novembre et a transmis de son père un message demandant l’assistance militaire et politique israélienne, en échange de l’établissement de relations diplomatiques à l’avenir entre la Libye et Israël.

La source a indiqué que Haftar est arrivé à bord d’un avion Falcon à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv, en provenance de Dubaï, pour ramener l’avion en Libye.

Il a expliqué que la visite (non annoncée) a duré une heure et demie et comprenait des réunions avec des agences de sécurité.

Le journal s’attend à ce que la visite de Haftar en Israël soit liée aux élections présidentielles libyennes, qui étaient prévues le 24 décembre, avant d’être reportée à une heure inconnue.

Selon Haaretz, des contacts secrets ont eu lieu entre Khalifa Haftar et des personnalités du Mossad dans le passé, sans plus de détails à leur sujet.