Même si une majorité d’Américains continuent de soutenir la politique conduite par Barack Obama, un sondage montre que la dure réalité a repris ses droits après l’immense vague d’espoir soulevée par l’élection du premier noir à la Maison Blanche.

Selon un sondage réalisé par GfK pour l’Associated Press, 55% des Américains soutiennent toujours Obama mais le nombre d’Américains qui commencent à sérieusement douter qu’il puisse mener à bien quelques-unes des tâches qu’il s’est donné. Et d’autres Américains estiment de plus en plus qu’il s’est attelé à trop de questions et trop tôt.

Et le pourcentage de personnes sondées qui pensent qu’Obama peut améliorer l’économie a dégringolé à 19 points de pourcentage par rapport à l’euphorie des jours précédents son investiture.

Ce sondage a été réalisé du 16 au 20 juillet auprès d’un échantillon de 1.006 adultes (804 par téléphone et 202 par téléphone portable) avec une marge d’erreur de plus ou moins 3,1 points de pourcentage.

AP

Article précédentL'Asie -de l'Inde à la Chine- plongée dans l'obscurité pour la plus longue éclipse totale solaire du XXIe siècle
Article suivantAlgérie. La semaine va changer de rythme