Sonelgaz intensifiera son exploitation de la filière gaz. Le groupe énergétique n’investira plus à l’avenir dans la réalisation de stations de production de gaz propane, lesquelles seront remplacées par un mégaprojet portant sur la réalisation d’un pipeline de transport de gaz, sur une longueur de 3.000 km, pour approvisionner les zones du grand Sahara, comportant des réseaux de distribution publique de gaz. Cette conduite débutera de la localité de Labiodh Sidi Cheikh, dans la wilaya d’El Bayadh, en passant par la wilaya de Naâma en direction de Béchar et Béni Abbès, jusqu’à Aoulef et In Salah en plein désert.

Ce projet, dont l’étude technique a été ficelée, sera lancé au cours du deuxième semestre 2010. Et le groupe voit déjà plus loin: le total de ses investissements -qui sont directement validés par l’État et le régulateur du secteur- devrait s’intensifier en 2009.

D’après Le Financier
algerie-focus.com

Article précédentL’écologie version UE coûtera cher à l’Algérie
Article suivantQuel avenir pour l’évolution du  cours du pétrole et son impact sur l’économie algérienne ?