Abdalla Hamdok

Khartoum : Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a annoncé dimanche soir sa démission de son poste.

Hamdok a déclaré dans un discours télévisé que « la solution à la crise au Soudan ne se fera pas sans que toutes les parties ne soient assises à la table des négociations ».

Hamdok a ajouté : « J’ai décidé de présenter ma démission pour faire place et rendre la confiance au peuple soudanais.

Et aujourd’hui, dimanche, le « Soudan Doctors Committee (non gouvernemental) a annoncé le troisième décès dans les manifestations de Khartoum appelant à un « régime civil démocratique ».

Le 25 octobre, le chef de l’armée, Abdel Fattah al-Burhan, a décidé de limoger le Premier ministre Abdalla Hamdok, avant que ce dernier ne reprenne ses fonctions en novembre après un accord politique entre les deux parties.